Photo de Profil de Sébastien Donio

Ingénieur de formation, après trois années passées dans l’industrie à Paris et à Londres (EY, EDF), je décide de me reconvertir à 26 ans dans l’éducation, domaine dans lequel je crois pouvoir avoir le plus d’impact pour répondre aux problématiques qui me sont importantes : Comment encourager les relations bienveillantes entre les personnes ? Comment développer l’empathie et le partage dans notre société ? Comment favoriser l’autonomie des enfants et des adultes ?

Ancien bon élève, j’ai été heurté de plein fouet par la fin de ma scolarité, perdu dans le champs des possibles. À la recherche d’un projet qui me motive, questionnant le fonctionnement au sein des entreprises et le sens des projets portés par ces organisations, j’ai été amené à réfléchir sur mon parcours scolaire. Au fur et à mesure que j’avançais dans mes réflexions, une idée devenait de plus en plus claire : l’école, qui m’avait excellemment formé sur le plan intellectuel, ne m’avait que trop peu ou pas du tout transmis de connaissances sur le plan émotionnel ou le plan social.

Pire, dans la quête pour des bons points ou de bonnes notes au bac, je me rends compte que nombreux de mes camarades avaient été mis de côté par le système scolaire, quand ils n’étaient pas moqués ou humiliés. Mais à cette époque, ce qui importe, c’est d’être le meilleur de la classe. On regarde devant soi, pas derrière. Comment ne pas comprendre après la course à la performance ou au pouvoir et ce, même si cela nécessite de se couper de ses collègues et d’entretenir des relations de plus en plus superficielles ? Ce qui compte c’est d’obtenir une bonne grosse prime à la fin de l’année. Comment ne pas concevoir les raisons qui poussent certaines personnes à soutenir des projets qu’ils savent pourtant nuisibles écologiquement, socialement voire économiquement ? On verra plus tard, tant que j’obtiens une promotion…

Pendant trois années, j’ai tâché de réfléchir à ma contribution au système éducatif et après un passage par l’Éducation Nationale, j’ai découvert la Communication Non Violente qui m’a amené à me tourner depuis plus d’un an maintenant vers le système des écoles démocratiques. Ces découvertes ont été des révélations formidables et je suis aujourd’hui convaincu que ces écoles proposent des chemins des plus satisfaisants vers les réponses aux problématiques qui m’animent.

Biographie


Né le 8 décembre 1989 à Clamart (92)

Formation

  • Ingénieur diplômé de Supélec, titulaire d’un master en énergie de l’université Heriot-Watt et de certificats en économie, finance et marketing de l’Edinburgh Business School. Reçu au CAPES Externe de Physique-Chimie.
  • Formation en Communication Non Violente

Cursus professionnel

  • Professeur de Physique-Chimie au collège Emile Verhaeren à Saint-Cloud (92)
  • Analyse Marché de l’Électricité chez EDF Energy à Londres
  • Auditeur financer et analyste chez Ernst & Young à Paris

Loisirs

En termes de loisir, j’ai joué du saxophone pendant 10 ans et pratiqué divers sports.

Contact

sebastien.donio@ecoledemocratiquemontpellier.fr
07 87 55 27 02